Représentations de l’identité dans les relations internationales

Ce «workshop» propose une réflexion sur les notions de l’identité dans le processus contemporain de globalisation, dans la perspective d’une histoire culturelle des relations internationales. On se focalise sur les représentations de l’identité dans les relations internationales concernant à la fois la continuité et le changement dans les processus de réception, transfert et circulation. On se penche également sur le moment de la démarcation et de la compétitivité parmi les différents concepts de l’identité à l’échelle internationale.

Les propositions de communication peuvent répondre à l’une des thématiques proposées :

  • L’étude des diplomaties culturelles et des politiques publiques mises en œuvre par les Etats, les institutions européennes et les organisations internationales dans les sphères littéraire, artistique et scientifique. L’accent sera mis sur la comparaison des représentations collectives nationales et transnationales et leurs relations dans le contexte global.
  • L’étude des transferts culturels et de circulation des œuvres littéraires, artistiques et scientifiques. Dans ce contexte, nous allons étudier le rôle des individuels, par exemple des agents culturels (éditeurs, libraires, propriétaires de salles, producteurs de disques etc.), des passeurs culturels (traducteurs, mélomanes, critiques, etc.) et des réseaux des groupes sociaux.
  • La cartographie des espaces où se nouent le contact, les échanges et les relations culturelles, comme les salons du livre et de la traduction, les festivals littéraires et musicaux ou les concours internationaux ou les grandes salles de concert

Retour à la liste des «workshops».